Cour CFA de Chasseneuil-sur-Bonnieure

CFA de Chasseneuil-sur-Bonnieure (16)

Chasseneuil-sur-BonnieureÉducation et cultureNF HQE

Appréhender un programme, c’est combiner plusieurs perceptions pour en faire un tout cohérent, pertinent et constructif.

Détails • Techniques
Programme

ECO CFA

Maître d’ouvrage BTP CFA POITOU CHARENTES
Surface 8 670 m²
Budget phase ACT 12 725 0000 €
Architectes L2 ARCHITECTES
Mission de base + SSI, BIM, EXE et SYN
Cotraitants Architectes associés : POIRIER BORDAGE - Economiste : Cabinet BAGOT - BET fluides : ITF, BET structure : SODEIRE - BET VRD : SODEREF - BET envir. : AFCE
Spécificité Batiment Bio-sourcé
Performance énergétique Effinergie+ (RT2012-20%), Hébergement PASSIF
Vue d'ensemble CFA de Chasseneuil-sur-Bonnieure

L’environnement du terrain conduit à aborder le projet sous deux angles d’attaque : au Nord le projet est bordé par la ville avec son ordonnancement urbaine tandis qu’au Sud s’étalent les champs et leur paysage ouvert. 

Par ailleurs, ce projet d’envergure régionale se doit d’être lisible, or, il ne peut l’être de la ville compte tenu du front urbain constitué par le collège et le lycée qui s’interposent entre le projet du CFA et la rue qui le dessert. La voie d’accès, longue et bordée de talus et d’arbres, n’offrira pas non plus la moindre perception sur le site.

 

Quatre approches structurent ici le projet :l’approche symbolique, contextuelle, technique et l’approche par l’usage.

Le bâtiment hébergement trouve ainsi cohérence et lisibilité à travers une organisation rigoureuse mêlant au quotidien espaces de repos, de service et de convivialité.

Construit en ossature bois avec des plancher en bois massiof de type KLH, le batiment en cours de construction vise une labellisation  «Batiment Passif» et Biosourcé. Il sera livré en Août 2017.

Les façades sont réalisée en bardage métallique doublé d’une vêture de tasseaux bois comme autant de «paupières» protégeant les chambres du soleil tout en dégageant des vues libres sur l’extérieur.

 

Cependant le terrain est bordé à l’Ouest par la route nationale 141, laquelle bien que placée en contrebas au droit du terrain dégage un peu plus loin une fenêtre visuelle importante. C’est en effet, dans l’angle Sud-Est du site que se situe le seul point de vue réellement dégagé sur ce projet. 

Enfin, le recul imposé par l’application de la loi Barnier contraint l’implantation du projet sur la limite Ouest du terrain et conditionne donc l’organisation des stationnements sur la limite Est de celui-ci.

Cette approche contextuelle nourrira le projet et notre approche symbolique. Les strates de conception du projet seront régulièrement ordonnées coté ville et elles seront plus dispersées, plus éclatées coté campagne. 

Cet épanouissement des volumes marquera l’entrée du site, laquelle entrée sera lisible depuis la fenêtre visuelle existante depuis la RN 141 mitoyenne.

La technique, la gestion de l’air, de l’eau, de l’électricité, la connectique du bâtiment ont été intégrés dès  la conception afin de participer pleinement au fonctionnement du projet. Notre volonté est de rendre ici visible cette technique, nous la souhaitons même lisible afin qu’elle fasse réellement partie du quotidien des stagiaires. Ainsi les étudiants peuvent suivre à travers l’ensemble du projet le cheminement des fluides identifiés selon un code couleurs préalablement établi avec les utilisateurs. 

La visite pédagogique pourra se prolonger en sous-sol dans une galerie technique où chemineront les réseaux d’eau, de chauffage, et d’électricité toujours identifiés selon ce code couleurs. Deux escaliers partant des espaces CTA à RDC permettront de rejoindre cette galerie qui innervera l’ensemble du projet et sera directement accessible depuis l’intérieur du bâtiment afin de transformer le vide sanitaire en espace pédagogique.

Projets Envie d’en voir plus ? Agence