Hôtel de Tourisme Quai en Seine – Le Havre

ConcoursEn coursHotellerieLe HavreRT 2012 - 30%Seine-Maritime (76)

Au carrefour stratégique du cœur économique de la ville du Havre, le projet QUAI EN SEINE regroupe le long du quai Colbert une résidence étudiante, un hôtel de tourisme d’affaire et un bâtiment tertiaire au service du Campus, des actifs et futurs actifs en mobilité.

L’ensemble est performant et efficient, au service de ses occupants, bien ancré dans son époque et son contexte portuaire.

Détails • Techniques
Programme

Construction neuve d’une résidence de tourisme d’affaires d’une capacité de 103 logements

Maîtrise d'ouvrage SPIRIT et FLAVIAE
Type de mission Mission de base
Coût HT 3 835 000 €
Surface 2 950 m²
Date de livraison Concours
Bureaux d’études techniques
BET ELEC BADER
Economiste APIC
BET VRD GEOMAT
BET CVC BOULARD 14

Proposer un projet ambitieux

Inscrit dans une opération d’ensemble intitulée QUAI EN SEINE, ce projet situé à Le Havre a vocation à regrouper une résidence étudiante, un hôtel de tourisme, et un immeuble de bureaux. Ce bâtiment se devait par son positionnement en bordure de quai d’entrée de ville du Havre, face aux Bassins, de proposer une architecture atypique assumant ainsi son rôle de signal en respectant une composition d’ensemble cohérente avec l’environnement existant et créé par le projet.

Résidence de tourisme QUAI EN SEINE - Facades Sud et Est en fin de construction, vue depuis le quai Colbert
Façades Sud et Est de l’hôtel en fin de construction. Au second plan on aperçoit le chantier de construction des bureaux dédié au projet « Quai en Seine »
Résidence de tourisme QUAI EN SEINE - Facades sud et est vues depuis le quai Colbert

Une architecture singulière

Résidence de tourisme QUAI EN SEINE - Vue rapprochée et perspective de la façade Nord

Le travail architectural est ici inspiré par les modénatures de béton qui composent les bâtiments de la reconstruction du Havre, conjuguées avec les mouvements et couleurs de la mer, partie intégrante de la vie de la cité océane.

C’est donc un bâtiment élancé et finement ciselé, composé de deux corps de bâtiments contractés, qui se dresse en bordure de Quai.
Le corps de bâtiment principal est résolument tourné vers le bassin qu’il accompagne par un traitement de ridules générant de subtiles jeux d’ombres tels la risée courant sur les flots.
Le mouvement dynamique généré par la disposition des châssis exprime le jaillissement de la vague qui éclate sur un monomythe sombre. Il s’agit d’un deuxième corps de bâtiment lisse et tourné vers le cœur d’ilot ponctué de châssis réguliers disposés aléatoirement.

Projets Envie d’en voir plus ? Agence