Résidence Services Senior – Caen

CaenCalvados (14)En coursLogementsRT 2012 - 20%

Projet architectural d’une résidence services sénior au sud de Caen le long du Boulevard Raymond Poincaré

 

Ce projet se veut être un écho aux besoins des personnes âgées qui cherchent une réponse intermédiaire entre autonomie, sociabilité et confort

Détails • Techniques
Programme

Construction neuve d’une résidence services sénior de 109 logements répartis en 2 bâtiments

 

Maîtrise d'ouvrage GROUPE Edouard Denis
Type de mission Mission complète
Coût HT 8 900 000 €
Surface 3 580 m²
Bureaux d’études techniques
BET Fluides BOULARD 14
BET Électricité BADER
Économie APIC

Une résidence ouverte sur la ville

Situé au sud-est de Caen, ce projet a pour vocation la construction d’une résidence sénior composée de 109 logements et d’un rez de chaussée dédié à l’ensemble des résidents avec différents services tel qu’un restaurant, une salle de fitness et un coiffeur.

Le projet se situe boulevard Poincaré, dans un front bâti déjà construit, riverain d’un actuel projet de construction durable, entre un EHPAD et un quartier résidentiel composé de petits collectifs.

La résidence sera donc desservi à partir du boulevard Poincaré et par la rue de la Guérinière. Une sente piétonne près de l’arrêt de tramway traverse le projet organisé en « L » pour rejoindre un espace commun dédié à la végétation.  

  • Façades : 3 enduits de couleurs jouent sur les contrastes : ton brun, ton blanc et ton gris sombre + 1 bardage en bois vieilli pour les attiques
  • Menuiseries : PVC Blanc et PVC Gris anthracite selon localisation et en harmonie avec son support
  • Faille entièrement vitrée au centre du projet
  • Garde-corps des balcons en maille métallique au ton champagne

Démarches environnementale – RT 2012 -20% avec projection Label E2C1 Confort acoustique

Concevoir un lieux de vie chaleureux

L’identité du projet tire sa force des grands projets qui l’environnent et de la linéarité de la ligne de tramway. Parfois étiré pour retrouver du rythme et de la longueur, et tantôt ponctué par des points hauts verticaux lui redonnant une échelle dans la ville.

D’une hauteur au plus haut d’un R+4 avec attique, le projet descend progressivement vers un rez-de-chaussée en cœur d’îlot. Enlacé autour du jardin, le bâtiment reprend l’écriture urbaine de l’EHPAD à l’est et descend progressivement vers le Sud-ouest.

Cette future construction se compose de deux bâtiments reliés par une faille en verre laissant pénétrer la lumière et proposant un lieu de convivialité au cœur du projet tel un cœur vivant ouvert sur la ville.

Cette faille, absente au rez-de-chaussée permet également au piéton de conserver la possibilité de traverser l’îlot pour rejoindre le cœur végétal.

Projets Envie d’en voir plus ? Agence