Plan 3D Collège Jacques Prévert

Collège Jacques Prévert – Verson

Éducation et cultureTerminéVerson

Tout travail de restructuration d’un établissement passe par un diagnostic, c’est-à-dire l’analyse des forces et faiblesses du bâtiment en regard de l’usage qui en est attendu

Détails • Techniques
Programme

Collège Jacques Prévert – Extension et restructuration

Maître d’ouvrage Conseil Général du Calvados
Surface 6 870 m²
Budget phase ACT 4 591 000 €
Architectes L2 ARCHITECTES
Mission de base
Cotraitants Economiste, BET fluides : IGC - BET structure : AG2C
Spécifité Ossature Bois
Performance énergétique RT 2005 BBC

Notre analyse du programme  a mis en exergue plusieurs points qui ont guidés notre travail afin de proposer une réponse globale tant du point de vue énergétique que fonctionnel. Ainsi nous sommes arrivés à 3 conclusions qui articulent l’ensemble de notre proposition.

1.         Un meilleur positionnement de l’entrée permettrait d’offrir une lecture simple et évidente des liaisons et d’assurer une fluidité d’usage y compris pour les personnes à mobilité réduite.

2.         En préférant à une extension importante l’occupation des « creux » du bâtiment C (1977), le projet gagnerait en efficacité, compacité et en optimisation des surfaces construites.

3.         Compte tenu de la nature des façades composées d’éléments rapportés, il apparait plus simple de les démonter pour permettre la mise en œuvre de panneaux de façade bois réalisés en atelier et offrant une continuité d’isolation optimale.

Restructuration : 

  • du  rez-de-chaussée  du  bâtiment  principal  sur  750  m² :  administration,  locaux infirmerie,  surveillants, salle  de  réunion,  3  salles  banalisées  et  réaménagement  des sanitaires, 
  • de l’étage du bâtiment principal sur 560 m² : 5 salles banalisées, un bureau et les locaux professeurs, 
  • transformation  des  locaux  existants  du  service  de  restauration  sur  environ  500  m² pour accueillir le réfectoire, l’attente élèves et la laverie, 
  • Conformité de l’ensemble  du  collège  aux  handicapés avec  la  mise  en  place  d’un ascenseur  afin  de faciliter  les déplacements dans l’enceinte de l’établissement, 
  • Conformité  incendie l’ensemble des locaux du collège et en particulier l’extension de 1984.

Construction : 

  • d’un  bâtiment  d’enseignement  d’environ  800  m²  comprenant  les  locaux  de sciences,  la  salle  polyvalente,  une  salle  de  cours,  le  préau  extérieur  et  des circulations, 
  • de  bâtiments  d’environ  200  m²  pour  la  préparation  des  repas  du  service  de 
  • restauration et l’agrandissement des réfectoires, 
  • modification de l’implantation de la passerelle existante (située entre les bâtiments construits respectivement en 1977 et 1984) afin de faciliter les déplacements dans l’établissement, 
  • aménagement de l’abri à vélos. 

Rénovation : 

  • désamiantage de l’ensemble des locaux restructurés,
  • réfection  de  l’étanchéité  des  terrasses  du  bâtiment  principal  et  de  l’extension  de 1984, 
  • remplacement  des  ensembles  menuisés  bois  par  des  éléments  en  aluminium  et traitement des façades,  
  • réfection  des  clôtures,  de  l’entrée  du  collège  et  rénovation  du  local  du transformateur, 
  • rénovation extérieure des logements, 
  • suppression des bâtiments préfabriqués. 

Objectif environnemental : 

  • performance  énergétique  pour  le  bâtiment  neuf  d’enseignement : 50 Kwh ep /m².an, 
  • performance  énergétique  pour  le  bâtiment  restauration  (bâtiment existant + préparation des repas neuve) : 150 Kwh ep /m².an, 
  • performance énergétique pour le bâtiment principal (datant de 1977) : 100 Kwh ep /m².an, 
  • objectif de performance énergétique pour le bâtiment extension (datant de 1984) : 100 Kwh ep /m².an, 
  • Recours aux  énergies  renouvelables  pour  atteindre  ces  objectifs  de performance énergétiques, 
  • Utilisation de l’eau de pluie pour l’alimentation des sanitaires du collège, des dépôts ménage et des points d’eau extérieurs,
Projets Envie d’en voir plus ? Agence